28 Mars - 1er Mai 2024

Programme détaillé

Edito

« Opera Gems in a Gothic Gem »
« Joyaux lyriques, Joyaux gothiques ».

Après le succès de la Première Edition 2023, nous renouons avec le même principe : de grands noms du lyrique mondial et des jeunes stars françaises présentes sur les scènes internationales, dans l’écrin majestueux et unique qu’est la Sainte-Chapelle. Des stars de la voix dans un monument iconique de la capitale.

« Operas stars, opera stories, opera duets, opera secrets. »

Des thèmes intéressants pour les connaisseurs et accessibles pour le grand public, grâce à de brèves « mises en oreille ». Excellence musicale, concerts vivants et courts d’une heure environ : une parenthèse de magie pour tous, adaptée au rythme de la vie parisienne.

Une édition sous le signe de la diversité

  • Des artistes, des voix et des styles du monde entier
  • Un éventail de sensibilités musicales : de la musique baroque au monde lyrique en passant par des mélodies latino, l’âge d’or de Broadway, des spirituals américains ou encore des mélodies perses.
  • Des artistes connus de tous habitués des plateaux TV et des jeunes talents à découvrir absolument (lauréats des Voix Nouvelles et des Victoires de la Musique classique, pépites à découvrir, révélations récentes…)
  • Des concerts cartes blanches en solo, des duos, des trios, des programmes inédits avec solistes instrumentaux renommés…

13 concerts sur 5 week-ends, du 28 mars au 1er mai 2024

W END 1

« Spiritual Fireworks »
Pâques à la Sainte-Chapelle

W END 2

« Voix françaises »

W END 3

« Rossini Crazy»,
Cartes blanches à des stars rossiniennes

W END 4

« Vent d’est, vent d’Ouest »
De Broadway au Moyen-Orient

W END 5

« Duos & danses »

Signature du Festival : les « Minutes mystiques »

Lors de chaque concert, un air à dimension mystique choisi par les artistes. Un moment particulièrement mis en lumière pour rendre hommage à la Sainte-Chapelle et son histoire, entre Ciel et Terre, entre pouvoir sacré et pouvoir politique.

Week-end 1

« Spiritual Fireworks »
Pâques à la Sainte Chapelle

Jeudi 28 Mars à 18H

Leçons de ténèbres, COUPERIN

Le Concert Spirituel, Direction Hervé Niquet

Vendredi 29 Mars à 18H

Stabat Mater, PERGOLESE-Salve Regina, SCARLATTI

Choeurs d’Enfants de l’Opéra National de Paris, Direction Gaël Darchen

Orchestre Paris Classik – Bertrand Cervera, violon solo de l’Orchestre National de France

Lundi 1er Avril à 20 h

Carte Blanche à Jeanine De Bique

« Baroque virtuosity to Caribbean songs »

« Virtuosités baroques & airs des Caraïbes »

Piano : Aaron Wajnberg

Jeudi 28 Mars à 18H

WK1

Leçons de ténèbres, COUPERIN

Programme :

WK1

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Hervé Niquet et le Concert Spirituel

HN

Claveciniste, organiste, pianiste, chanteur, compositeur, chef de chœur et chef d’orchestre, Hervé Niquet est l’une des personnalités musicales les plus inventives de ces dernières années, reconnu comme un spécialiste éminent du répertoire français de l’ère baroque à Debussy.Il crée Le Concert Spirituel en 1987, avec pour ambition de faire revivre le grand motet français. En 35 ans, la formation s’est imposée comme une référence dans l’interprétation du répertoire baroque, redécouvrant œuvres connues et inconnues françaises, anglaises ou italiennes.

Vendredi 29 Mars à 18H

WK1

Stabat Mater, PERGOLESE - Salve Regina, SCARLATTI

Programme :

WK1

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Choeurs d’Enfants de l’Opéra National de Paris, Direction Gaël Darchen

Orchestre Paris Classik
Direction Bertrand Cervera,
Violon solo de l’Orchestre National de France

Lundi 1er Avril à 20 h

WK1

Carte Blanche à Jeanine De Bique

« Baroque virtuosity to Caribbean songs »


Piano : Aaron Wanjberg



Programme :

WK1

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Jeanine De Bique, Soprano

JDB

Parmi ses autres apparitions, citons Susanna (Les Noces de Figaro) à l’Opéra de San Francisco, Annio (La Clémence de Titus) au Festival de Salzbourg, Helena (Le Songe d’une nuit d’été) au Deutsche Oper de Berlin, Rodelinda (Rodelinda) à l’Opéra de Lille et au Théâtre des Champs-Élysées, Aida (Caruso à Cuba) à l’Opéra national d’Amsterdam, la Symphonie n°9 de Beethoven avec l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, la symphonie « Lobgesang » de Mendelssohn avec l’Orchestre philharmonique de Vienne, la Missa in Tempore Belli de Haydn et l’Orchestre symphonique de la WDR, Knoxville: Summer of 1915 de Barber avec l’Orchestre de Chambre de Suède, des œuvres de Haendel avec l’Orchestre Chineke! aux BBC Proms, des concerts avec l’Orchestre du Festival de Budapest à New York et Los Angeles, Un requiem allemand de Brahms avec Raphaël Pichon, la Symphonie n°4 de Mahler avec Teodor Currentzis et MusicAeterna et la Symphonie n°8 de Mahler avec l’Orchestre symphonique de Chicago au Festival de Ravinia.
Elle reçoit l’Opus Classic Award 2022 dans la catégorie « Solo recording opera » pour son disque « Mirrors » avec le Concerto Köln, consacré à des airs de Haendel et de ses contemporains (Berlin Classics, 2021).
Au cours de la saison 2022-2023, elle a notamment interprété les rôles d’Isabel (Lessons in Love and Violence) à l’Opernhaus Zurich, de Nitocris (Belshazzar) au Theater an der Wien et de Teculihuatzin / Doña Luisa (The Indian Queen) au Festival de Salzbourg. Elle s’est également produite en tournée aux États-Unis avec le Concerto Köln.

Week-end 2

« Voix françaises »

Vendredi 5 Avril à 20 h

Carte Blanche à Julie Fuchs
« Héroïnes de Mozart et Héroïnes de coeur »
Piano : Alphonse Cemin

Samedi 6 Avril à 20h

Gala en trio : les plus beaux airs et duos d’opéra français
BIZET, GOUNOD, MASSENET, VERDI…
Alexandre Duhamel, Baryton
Fabienne Conrad, Soprano,
Valentin Thill, ténor
Piano : Dorothée Bocquet

Vendredi 5 Avril à 20h

WK2

Carte Blanche à Julie Fuchs 
«  Héroïnes de Mozart et Héroïnes de coeur »

Piano : Alphonse Cemin

Programme :

WK2

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Julie Fuchs, Soprano

JF

Au cours de la saison 2023-2024, elle fera ses débuts dans le rôle-titre de Partenope à
l’Opéra de San Francisco et dans le rôle de Gilda (Rigoletto) au Teatro Real de Madrid.
Elle se produira également en concerts à travers l’Europe.
Sa discographie comprend un enregistrement de mélodies de Mahler et Debussy, un
disque de mélodies de Poulenc, un enregistrement live des Pêcheurs de perles (Leïla) et
un enregistrement en studio de Mitridate, re di Ponto (Aspasia). Avec Deutsche
Grammophon, elle a sorti les albums Yes! (2015) et Mademoiselle (2019) et, avec Sony,
l’album Amadè (2022).
Elle a été nommée Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres en 2021.
À l’Opéra national de Paris : Platée (la Folie, Thalie), 2015, 2022 ; Trompe-la-mort
(Esther), 2017 ; Falstaff (Nannetta), 2017 ; Les Indes galantes (Émilie, Fatime), 2019 ;
La Flûte enchantée (Pamina), 2021 ; Les Capulet et les Montaigu (Giulietta), 2022

Samedi 6 Avril 20h

WK2

Gala en trio : les plus beaux airs et duos d'opéra français

Alexandre Duhamel, Baryton
Fabienne Conrad, Soprano,
Valentin Thill, ténor
Piano : Dorothée Bocquet

BIZET, GOUNOD, MASSENET, VERDI…

Programme :

WK2

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Alexandre Duhamel, Baryton

AD
Il chante régulièrement avec les plus grands (Roberto Alagna, Piotr Beczala, Aïda Garifullina, Nino Machaidze, Rachel Willis-Sorrensen…) et se produit régulièrement à la télévision. On a pu l’entendre plus récemment à la Scala de Milan (Panthée des Troyens), à l’Opéra national de Paris (Cithéron de Platée, Mordred du Roi Arthus, Masetto de Don Giovanni, Cascada de La Veuve joyeuse), à Tours et à Toulon (Guglielmo de Così fan tutte), à Stuttgart et au Prinzregentheater de Munich (L’Heure espagnole), à l’Opéra de Bordeaux (Paolo de Simon Boccanegra, le Grand-Prêtre de Samson et Dalila, Sancho de Don Quichotte, Golaud de Pelléas et Mélisande), au Festival de Glyndebourne (Harasta de La Petite Renarde rusée), à l’Opéra de Montpellier (Der Herrufer de Lohengrin, Escamillo de Carmen), à Monte-Carlo (l’Horloge et le Chat de L’Enfant et les sortilèges), à Limoges et Reims (Zurga), à Metz (le Grand-Prêtre de Samson et Dalila, Albert de Werther), à Marseille (Duparquet de La Chauve-souris), Lyon (le GrandPrêtre d’Alceste), au New National Theatre de Tokyo (Golaud). La saison dernière, il interprète Thoas (Iphigénie en Tauride) au Théâtre des ChampsÉlysées, Paolo (Simon Boccanegra) à l’Opéra de Marseille, Zurga (Les Pêcheurs de perles) à l’Opéra de Nice, Lescaut (Manon) et le Vice-roi (La Périchole) à l’Opéra de Bordeaux, Escamillo au Théâtre Impérial de Compiègne. Son répertoire s’étend également à l’oratorio, à la musique sacrée, à la mélodie française et au Lied. Projets : Joseph (L’Enfance du Christ) à l’Auditorium de Lyon, Don Andres de Rebeira (La Périchole) à l’Opéra Royal de Versailles, le Comte de Nevers (Les Huguenots) au Grand Théâtre de Genève, le rôle-titre de Don Giovanni et Don Alfonso (Così fan tutte) à l’Opéra de Bordeaux.

Fabienne Conrad, Soprano

FC
En quelques saisons, on lui offre tous les plus grande rôles du répertoire tels que la Comtesse, Juliette, Donna Anna, Lucia di Lammermoor, Mireille, Manon ou encore Mimì, Liù, Norma, Madame Butterfly, Tosca ou encore le Requiem de Verdi. Sa performance « vocalement et dramatiquement grandiose » dans les 4 héroïnes des Contes d’Hoffmann lui ouvre les portes des scènes européennes. Image du jour de BBC News lors de cérémonies européennes officielles, voix de cinéma, elle est aussi choisie par Alain Duault pour une série de concerts « Maria Callas, une passion, un destin » et chante en direct sur France Télévisions pour l’ouverture des Chorégies d’Orange. On la retrouve ainsi, au-delà des scènes françaises, sur les scènes de l’Opéra de Leipzig, du Teatro Real de Madrid, de l’Opéra National de Lituanie, de Sofia, de Stara Zagora, de Lausanne, de Moscou, en concert à la Tour Eiffel et Salle Pleyel, à l’Opéra Comique, à Beijing, au MCPA de Mumbay et au Victoria Hall de Calcutta, en tournée en Russie avec Musicaeterna de T. Currentzis, aux Galas officiels de la Garde républicaine… Elle a travaillé avec des chefs et des metteurs en scène tels que M-W Chung, J Lopez Cobos, E Inbal, L Acocella, R Nyumajiri, V Boussard, R Carsen… et se produit en concert avec le pianiste François-René Duchâble, le violoniste Nemanja Radulovic ou la violoncelliste Camille Thomas… Socialement engagée, Fabienne Conrad organise des Concerts Solidaires dans de nombreux opéras de France. Souhaitant faire découvrir l’art lyrique sous de nouvelles formes, elle raconte histoires d’opéra et anecdotes dans des vidéos ludiques et musicales sur les réseaux sociaux.

Valentin Thill, Ténor

VT

Prix Dussurget du « jeune espoir lyrique » à Aix-en-Provence, il a récemment fait ses
débuts à La Monnaie de Bruxelles dans À l’extrême bord du monde, création mondiale
de Harold Noben ; il s’est produit au Théâtre Royal du Parc à Bruxelles, à l’Opéra de
Liège (Les Contes d’Hoffmann et I Lombardi alla prima crociata), au Théâtre du
Capitole Toulouse (Elektra) et au Festival d’Aix-en-Provence (I Due Foscari) aux côtés
de Léo Nucci.
En 2021–22, il a été Tamino (Die Zauberflöte) à Toulouse, Tavannes (Les Huguenots) à
La Monnaie de Bruxelles et a chanté le Stabat Mater de Dvořák en Finlande avec
l’Orchestre symphonique de Lahti, ainsi qu’en Belgique avec le Vlaams Radiokoor.
En août 2022, il tenait le rôle de Nadir des Pêcheurs de perles de Bizet, dans le cadre du
grand concours International des chefs d’orchestre à l’Opéra Royal de Wallonie.
En 2023, il a chanté en Angleterre, en Grèce et se produit dans de nombreuses maisons
françaises d’opéra. Il est le Chevalier de la Force dans la nouvelle production Dialogues
des Carmélites de Barrie Kosky pour le Glyndebourne Festival Opera, sous la direction
de Robin Ticciati.
Il s’est également produit à l’Opéra de Nice dans le rôle de Jaquino (Fidelio), sous la
direction de Marko Letonja, et à l’Olympia Municipal Music Theatre d’Athènes. Il est
au Théâtre du Capitole de Toulouse pour Tristan et Isolde qu’à Toulon pour Si j’étais
roi d’Adolphe Adam.

Week-end 3

« Rossini Crazy»
Cartes Blanches à des stars rossiniennes

Vendredi 12 avril 20H

Carte Blanche à Michael Spyres,  Baritenor

2023 Male singer of the year.

ROSSINI &… surprises

Un concert tout en feu d’artifice, acrobaties vocales et émotions, comme le vainqueur des Male singer of the year des Opera Awards sait les donner. Un grand moment de show et de prestige vocal.

Piano : Mathieu Pordoy

Lundi 15 avril 20H

« Rossini Only »,

 Marina Viotti, mezzo-soprano

Un programme tout Rossini original sur piano ancien, pour redécouvrir le charme infini des sonorités du passé, par une voix d’une grande modernité.

Piano-forte : Jan Schultsz

Vendredi 12 avril 20H

WK3

Carte Blanche à Michael Spyres, Baritenor
Opera Awards 2023 Male singer of the year.

ROSSINI &… surprises

Piano : Mathieu Pordoy

Programme :

WK3

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Michael Spyres, Baritenor

MS
Born in Ozarks, United-States, Michael Spyres is performing at La Scala in Milan, the New York Metropolitan Opera, the Royal Opera House Covent Garden, the Paris Opera, the Bayerische Staatsoper in Munich, the Teatro Real in Madrid, the Gran Teatre del Liceu in Barcelona, the Chicago Lyric Opera, the Festspielhaus in Baden-Baden, La Monnaie in Brussels, the Dutch National Opera, the Semperoper Dresden, the Théâtre des Champs-Élysées, the Carnegie Hall, the Gewandhaus in Leipzig, the Bunka Kaikan in Tokyo, the Salzburg Festival, the Aix-en-Provence Festival, the Festival Rossini in Pesaro, the Edinburgh Festival and the BBC Proms, in a large repertoire ranging from from Baroque to Classical to 20th century.  Season 2022/23 will see him in Idomeneo (title-role) and Norma (Pollione) at the New York Metropolitan Opera, and Sémélé (Jupiter) at the Bayerische Staatsoper Festival in Munich.  In concert, he will sing the tenor solo part of Beethoven’s 9th Symphony at the Staatsoper Unter den Linden, Berlin, the solo tenor part in Verdi’s Requiem at the Théâtre des Champs-Élysées, Handel's Messiah in London, Elgar’s The Dream of Gerontius in Manchester, the title-role in Berlioz’s La Damnation de Faust with the Saint-Louis Symphony Orchestra, Pollione in Hamburg and Cologne, and Don José (Carmen) in Strasburg and London. Concerts and recitals will lead him to New York, Washington, London, Paris, Berlin, Montpellier, Nîmes and Antwerp.  Since 2015, Michael Spyres has also been an impresario. Mr. Spyres has been the Artistic Director of his hometown opera company, the Ozarks Lyric Opera and has been involved in every aspect of the renaissance of his regional company. He has also translated libretti and is teaching masterclasses.  The last years have seen him produce numerous events as well as five operas and gala concerts. Michael Spyres has 8 DVD’s and 26 CD’s to his name and, in 2021, he was nominated Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Lundi 15 avril 20H

WK3

« Rossini Only » by Marina Viotti

Marina Viotti, Mezzo-Soprano

Jan Schultsz, piano-forte

Programme :

WK3

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Marina Viotti, Mezzo-Soprano

MV
Marina est élue en 2019 “Meilleure jeune chanteuse de l’année” aux International Opera awards, et gagne de nombreux prix dans différents concours : Finaliste du concours Operalia en 2018, 3e prix du Concours de Genève en 2016 ,1er prix au concours Kattenburg à Lausanne en 2017. Elle reçoit le Prix Suisse de Musique en 2022 et est nommée « Artiste lyrique de l’année » aux Victoires de la Musique cette même année. Ses rôles importants à l’opéra incluent : Rosina (Barbier de Séville) au Bolshoi, et aux arènes de Vérone ; Mélibéa (Le Voyage à Reims) et Nicklausse/La Muse (Les Contes d’Hoffmann) au Liceu de Barcelone ; Rosina (Le Barbier de Séville), Bradamante (Alcina) et Olga (Onegin) à l’Opéra du Rhin ; Maddalena (Rigoletto) à l’opéra de Zürich, à la Scala, au Teatro Real de Madrid et au Bayerische Staatsoper Münich. Cherubino (Nozze) et Dorabella (Cosi) à la Staatsoper de Berlin; Arsace (Semiramide) et Bradamante à l’opéra de Lausanne ; Arsace (Aureliano in Palmira) et Isabella (L’italienne à Alger) au festival Rossini à Wildbad puis au Théâtre de Lucerne, où elle a également interprété La Grande Duchesse de Gerolstein (Offenbach) et Elisabetta (Marie Stuart); La Périchole (Offenbach) et la Cenerentola (Rossini) au Théatre des Champs Élysée ; Orlovsky (Fledermaus) à Firenze et Alceste à Rome. Elle débutera sa première Carmen en avril 2024 à Zürich. Autres rôles à venir : Rosina à Berlin, Megacle (L’Olimpiade, Vivaldi) au TCE. Marina chante la partie d’alto solo dans plusieurs concerts dont, entre autres:
Verdi Requiem, La Messe en UT (Mozart), les Kindertotenlieder (Mahler), Le Stabat Mater (Pergolesi), Le Messie (Händel), La petite messe solennelle (Rossini), El amor Brujo (De Falla) ou encore Le Poème de l’amour et de la mer (Chausson) avec de nombreux grands chefs tels que Barenboim, Lorenzo Viotti, Bertrand de Billy et Michel Corboz.
Avec ses programmes diversifiés et ouverts, elle est l’invitée de nombreux festivals (Solothurn Classics, Lavaux Classics, Label Suisse, Festival de la Cité, Tarragona, Périgord Noir, Victoria de Los Angeles, Hakuba), de la France au Japon en passant par l’Espagne, Le Brésil ou l’Allemagne, avec notamment les récitals “Porque existe Potro querer ” et “Love has no borders”.

Week-end 4

« Vent d’Est, vent d’Ouest» Nouveaux horizons et nouvelles voix

Samedi 20 Avril 20H

Cameron Shahbazi, le Contre-ténor persan
« Airs baroques et mélodies perses » 

Piano : Jeff Cohen

 

Dimanche 21 Avril 20H

« Melanie Sierra, the latino Broadway revelation»

BERNSTEIN, SONDHEIM… & Latino songs

Piano : Samuel Parent

Samedi 20 Avril 20H

WK4

Cameron Shahbazi, le Contre-ténor persan

« Airs baroques et mélodies perses »

Piano : Jeff Cohen

Programme :

WK4

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Cameron Shahbazi, contre-ténor

CS
The 2023/24 season marks numerous exciting projects for Cameron Shahbazi. He debuts the role of Hamor in Oliver Mears’ new staging of Handel’s Jephtha at the Royal Opera House in London, and sees his first performances with the Glyndebourne Festival as Tolomeo in a revival of David McVicar’s groundbreaking staging of Handel’s Giulio Cesare. He adds role of Orfeo to his repertoire in a new production of Gluck’s Orfeo ed Euridice for his company debut with Tel Aviv’s Israeli Opera, and makes his house debut at the Linbury Theater in the UK premiere of George Benjamin’s Picture a Day Like This. On the concert stage the countertenor returns to his native Canada to sing Handel’s Messiah with the Tafelmusik Baroque Orchestra at Toronto’s Koerner Hall, and also gives a solo recital with pianist Malcolm Martineau under the auspices of Oper Frankfurt. Last season, Shahbazi appeared with the Dutch National Opera as Tolomeo in a new production of Giulio Cesare under the baton of Emmanuelle Haïm. He made his company debut with the Bayerische Staatsoper in Munich as Anfinomo in Il ritorno/The Year of Magical Thinking, a new production of Monteverdi’s opera combined with text by the renowned American writer Joan Didion. At Festival Aix-en- Provence, the countertenor was featured in the world premiere of Picture a Day Like This by George Benjamin, with whom he enjoys a close collaboration. A sought-after concert performer, Shahbazi sang Carl Orff’s Carmina Burana with the Royal Stockholm Philharmonic, Pergolesi’s Stabat Mater with Orchestre de l’Opéra Royal in Versailles, and George Benjamin’s acclaimed Dream of the Song for countertenor and female chorus with the Gürzenich Orchestra in Cologne. Following the invitation to the Leipzig Bach Festival, the countertenor paid tribute to the genius composer in a grand open-air gala alongside Lang Lang, Daniel Hope, and the Gewandhausorchester Leipzig. Highlights of recent seasons include his debut at Oper Frankfurt as Oberon in a new production of A Midsummer Night’s Dream and his involvement at Internationale Handel-Festspiele Karlsruhe where he took on the title role in Tolomeo, re d’Egitto in a production by Benjamin Lazar. In 2021, Shahbazi gave his Russian debut as Tolomeo in Giulio Cesare with the Moscow Chamber Ensemble, conducted by Christopher Moulds. His portrayal of First Angel/Boy in George Benjamin’s opera Written on Skin at Oper Köln under François-Xavier Roth earned the countertenor unanimous critical acclaim. Also in Cologne, the countertenor sang Guildenstern in a new production of composer Brett Dean’s Hamlet under the baton of Duncan Ward. As an associate artist of the Dutch National Opera Studio in the 2019/20 season, he created the role of Sergey Diaghilev in Willem Jeth’s new opera Ritratto, which was one of The Guardian’s top picks of opera and classical concerts to watch during the first COVID-19 lockdown. Further performances include the role of Disinganno in Handel’s Il trionfo del Tempo e del Disinganno at Theater Aachen, and the title role in Cavalli’s Il Giasone for Opera NEO. Cameron Shahbazi has received distinguished international honors such as the Sylva Gelber Award (2021), the Walter Prsytawski Prize (2021) and the Dame Kiri Te Kanawa Foundation Award (2019). He was a finalist at the 2019 Veronica Dunne International Singing Competition, was awarded the Royal Opera House Covent Garden Prize at the 2018 International Belvedere Competition, Second Prize at Innsbruck’s Cesti Competition in 2018, and top prizes at the 2017 Opéra Avignon Jeunes Espoirs Competition. Hamilton-born, Shahbazi is an alumnus of the University of Toronto and Conservatorium van Amsterdam, and a grateful recipient of grants from the Jacqueline Desmarais Foundation and Staetshuys Fonds.

Dimanche 21 Avril 20H

WK4

« Melanie Sierra, the latino Broadway revelation »

BERNSTEIN, SONDHEIM & friends / Mélodies latino

Piano : Olivier Yvrard

Programme :

WK4

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Melanie Sierra, Soprano

MS
Melanie Sierra a étudié le théâtre musical à l'Université d'Otterbein, a fait ses débuts au Lincoln Center à l'âge de 12 ans, lorsqu'elle a été invitée par Licia Albanese à se produire en tant que seule soliste invitée du théâtre musical, pour le concert annuel de Licia Albanese Puccini. Depuis lors, Melanie  Sierra s'est produite à travers les États-Unis dans des rôles tels que Vanessa dans In the Heights, Cendrillon dans Into the Woods, Lady of the Evening dans La Bohème (Metropolitan Opera), Ensemble Cover dans Rigoletto (Metropolitan Opera), dans Les Misérables et dans Mamma Mia.

Week-end 5

« Duos et danses »

Vendredi 26 avril à 20h

« Un archet, une voix »,duos Cello & Soprano au féminin

Astrig Siranossian, Violoncelle
Fabienne Conrad, Soprano
Nathanaël Gouin, Piano

BELLINI, TCHAIKOVSKY, VILLA-LOBOS, MASSENET, AZNAVOUR

Samedi 27 avril à 20h

« Père et fille à l’opéra » : grands airs de soprano et duos avec baryton.

Carte Blanche à Lauranne Oliva, soprano,
1er Prix Voix Nouvelles,  1er Prix Paris Opera Competition,  Nominée Révélation Victoires de la Musique 2024 

Jean-Michel Balester, baryton

Piano : Levi Gerke

DONIZETTI, VERDI, MASSENET, CHARPENTIER

Mardi 30 avril 20H

« Puccini, mon amour » : les plus beaux airs et duos pour soprano et ténor

Fabienne Conrad, Soprano
Ténor : Matthieu Justine
Piano : Jean-François Boyer

Extraits de TOSCA, MADAME BUTTERFLY, TURANDOT, LA BOHÈME,
GIANNI SCHICCHI, LA RONDINE, LE VILLI…

Mercredi 1 er mai 18 H 30

« Danses, tangos et valses » : Violon solo & soprano

LULLY, RAMEAU, STRAUSS, LEHAR, KALMAN, DVORAK,
TCHAIKOVSKY, VERDI…

Fabienne Conrad, soprano
David Braccini, violon solo
Ensemble à cordes, Classik ensemble
Piano : Jean-François Boyer

Vendredi 26 avril à 20h

WK5

« Un archet, une voix », duos Cello & Soprano au féminin.

Astrig Siranossian, Violoncelle
Fabienne Conrad, Soprano
Nathanaël Gouin, Piano

MOZART, BEETHOVEN, BELLINI, CILEA,
TCHAIKOVSKY, MASSENET, VILLA-LOBOS, AZNAVOUR...

Programme :

WK5

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Astrig Siranossian, Violoncelle

AS
En 2021, elle grave avec son partenaire de scène Nabil Shehata, le premier concerto de C. Saint-Saëns pour le label Alpha Classics. Pour ce même label, est publié en 2020 l’album « Dear Mademoiselle », un hommage à Nadia Boulanger avec les pianistes avec Nathanaël Gouin et Daniel Barenboim qui reçoit les hommages de la presse internationale. Depuis 2015, elle prend la direction artistique des « Musicades », festival de sa ville natale, Romans sur Isère qui met en miroir la musique avec les arts. Elle crée en 2019 la mission « Spidak Sevane » qui vient en aide aux enfants au Liban et en Armenie à travers la musique. En 2023, elle devient directrice artistique du festival de violoncelle Adèle Clément dans la Drôme. En 2024, Astrig prendra la direction du festival Nadia et Lili Boulanger à Trouville. Astrig Siranossian naît dans une famille de musiciens. Admise au C.N.R. de Lyon, elle poursuit ses études au C.N.S.M. de Lyon, obtenant à dix-huit ans son diplôme d’études supérieures avec les félicitations du jury. C’est en Suisse, au Conservatoire supérieur de Bâle, qu’elle achève sa formation dans la classe d’Ivan Monighetti, réussissant avec les plus hautes distinctions son master concert et son master soliste. Elle joue un violoncelle de Francesco Ruggieri de 1676, généreusement prêté par la Fondation Boubo Music ainsi qu’un violoncelle de 1756 du luthier Geinaro Gagliano ayant appartenu à Sir John Barbirolli.

Fabienne Conrad, Soprano

AS
En quelques saisons, on lui offre tous les plus grande rôles du répertoire tels que la Comtesse, Juliette, Donna Anna, Lucia di Lammermoor, Mireille, Manon ou encore Mimì, Liù, Norma, Madame Butterfly, Tosca ou encore le Requiem de Verdi. Sa performance « vocalement et dramatiquement grandiose » dans les 4 héroïnes des Contes d’Hoffmann lui ouvre les portes des scènes européennes. Image du jour de BBC News lors de cérémonies européennes officielles, voix de cinéma, elle est aussi choisie par Alain Duault pour une série de concerts « Maria Callas, une passion, un destin » et chante en direct sur France Télévisions pour l’ouverture des Chorégies d’Orange. On la retrouve ainsi, au-delà des scènes françaises, sur les scènes de l’Opéra de Leipzig, du Teatro Real de Madrid, de l’Opéra National de Lituanie, de Sofia, de Stara Zagora, de Lausanne, de Moscou, en concert à la Tour Eiffel et Salle Pleyel, à l’Opéra Comique, à Beijing, au MCPA de Mumbay et au Victoria Hall de Calcutta, en tournée en Russie avec Musicaeterna de T. Currentzis, aux Galas officiels de la Garde républicaine… Elle a travaillé avec des chefs et des metteurs en scène tels que M-W Chung, J Lopez Cobos, E Inbal, L Acocella, R Nyumajiri, V Boussard, R Carsen… et se produit en concert avec le pianiste François-René Duchâble, le violoniste Nemanja Radulovic ou la violoncelliste Camille Thomas… Socialement engagée, Fabienne Conrad organise des Concerts Solidaires dans de nombreux opéras de France. Souhaitant faire découvrir l’art lyrique sous de nouvelles formes, elle raconte histoires d’opéra et anecdotes dans des vidéos ludiques et musicales sur les réseaux sociaux.

Nathanaël Gouin, Piano

NG
Lors de sa résidence à la Chapelle Musicale Reine Elizabeth de Belgique, il reçoit le soutien Maria João Pires, qui le présente au public dans le cadre du projet Partitura, concept réunissant différentes générations de musiciens dans le partage de la scène, donnant lieu à d’importantes tournées en Europe et au Japon. Nathanaël Gouin est devenu un soliste recherché, se produisant en Europe, Asie, ou encore aux États-Unis. Il est invité dans des salles prestigieuses telles que la grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris et la Cité de la musique à Paris, La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, la Salle Rameau à Lyon, Bozar et la Salle Flagey à Bruxelles, sans oublier des festivals tels que ceux de La Roque d’Anthéron, de Radio France Montpellier, ou encore Les Flâneries musicales de Reims, Piano aux Jacobins à Toulouse, Les Folles Journées de Nantes Tokyo Varsovie ou Ekaterinbourg, ainsi que la Salle Bourgie de Montréal. Dans le domaine du concerto, il se produit avec le Philharmonique de Liège, l’ensemble Les Siècles, Le New Japan Philharmonic, l’Orchestre National d’Île-de- France, le Brussels Philharmonic, le Sinfonia Varsovia, ou encore le Chœur de Radio France. Il est le partenaire régulier de grands interprètes tels que Renaud Capuçon, Augustin Dumay, Maria-Joao Pires, Astrig Siranossian ou encore Bruno Delepelaire. Il a par ailleurs fondé un duo avec le violoniste Guillaume Chilemme, dont les enregistrements Ravel/Canal, et Schubert ont été remarqués par la presse. Il est fréquemment invité des émissions télévisées et radiophoniques sur France 3, Culture Box, France Musique et Radio Classique mais aussi des Victoires de la musique Classique.

Samedi 27 avril à 20h

WK5

« Grand airs de soprano et célèbres duos père-fille »

Carte Blanche à Lauranne Oliva, Soprano,
Nominée Révélation Artiste lyrique Victoires de la Musique Classique 2024

avec Jean-Michel Balester, Baryton
Piano : Levi Gerke

DONIZETTI, VERDI, MASSENET, CHARPENTIER

Programme :

WK5

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Lauranne Oliva, Soprano

LO

Elle se produit en concert avec l’Orchestre Symphonique Perpignan Méditerranée
(direction, Daniel Tosi) dans le rôle de Susanna (Le Nozze di Figaro) et de Micaëla
(La Tragédie de Carmen) ou encore dans des grandes partitions chorales telles que la
Misatango de Palmeri, La Création de Haydn, la Missa solemnis de Mozart ou le Stabat
Mater de Schubert. En août 2021 elle tient le rôle de Zerline (Don Giovanni) au
Festival des Nuits lyriques de Marmande.
La rencontre avec le ténor Emiliano Gonzalez Toro, chef-fondateur de l’ensemble I
Gemelli, lui permet d’ajouter des opéras baroques à son répertoire : La Musica et

Euridice dans L’Orfeo de Monteverdi (Opéra de Tours, Théâtre de Poissy), La
Fortuna et Junon dans Il Ritorno d’Ulisse du même Monteverdi (Théâtre des Champs-
Élysées, Arsenal de Metz, Victoria Hall à Genève).
En septembre 2021, elle rejoint l’Opéra Studio de l’Opéra du Rhin avec lequel elle
incarne durant cette saison La Princesse et La Chauve-Souris dans L’Enfant et les
Sortilèges en tournée dans la région Grand Est en mai 2022.
Premier Prix Concours Voix Nouvelles 2023, Nominée Révélation Artiste lyrique
Victoires de la Musique Classique 2024, après de nombreux prix, elle interprétera
Louise de Charpentier en 2024 et foulera cette saison les scènes de l’Opéra de
Bordeaux, du Capitole de Toulouse, de l’Opéra Comique, de la Staatsoper de Vienne.

Jean-Michel Balester, Baryton

JMB
En quelques saisons, on lui offre tous les plus grande rôles du répertoire tels que la Comtesse, Juliette, Donna Anna, Lucia di Lammermoor, Mireille, Manon ou encore Mimì, Liù, Norma, Madame Butterfly, Tosca ou encore le Requiem de Verdi. Sa performance « vocalement et dramatiquement grandiose » dans les 4 héroïnes des Contes d’Hoffmann lui ouvre les portes des scènes européennes. Image du jour de BBC News lors de cérémonies européennes officielles, voix de cinéma, elle est aussi choisie par Alain Duault pour une série de concerts « Maria Callas, une passion, un destin » et chante en direct sur France Télévisions pour l’ouverture des Chorégies d’Orange. On la retrouve ainsi, au-delà des scènes françaises, sur les scènes de l’Opéra de Leipzig, du Teatro Real de Madrid, de l’Opéra National de Lituanie, de Sofia, de Stara Zagora, de Lausanne, de Moscou, en concert à la Tour Eiffel et Salle Pleyel, à l’Opéra Comique, à Beijing, au MCPA de Mumbay et au Victoria Hall de Calcutta, en tournée en Russie avec Musicaeterna de T. Currentzis, aux Galas officiels de la Garde républicaine… Elle a travaillé avec des chefs et des metteurs en scène tels que M-W Chung, J Lopez Cobos, E Inbal, L Acocella, R Nyumajiri, V Boussard, R Carsen… et se produit en concert avec le pianiste François-René Duchâble, le violoniste Nemanja Radulovic ou la violoncelliste Camille Thomas… Socialement engagée, Fabienne Conrad organise des Concerts Solidaires dans de nombreux opéras de France. Souhaitant faire découvrir l’art lyrique sous de nouvelles formes, elle raconte histoires d’opéra et anecdotes dans des vidéos ludiques et musicales sur les réseaux sociaux.

Mardi 30 avril 20H

WK5

« Puccini, mon amour » : les plus beaux airs et duos pour soprano et ténor
Puccini 1924 - 2024

Anniversaire Puccini 1924 - 2024

Extraits de TOSCA, MADAME BUTTERFLY,
TURANDOT, LA BOHÈME, GIANNI SCHICCHI, LA RONDINE, LE VILLI…

Fabienne Conrad, Soprano
Matthieu Justine, Ténor 
Piano : Jean-François Boyer

Programme :

WK5

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Matthieu Justine, Ténor

MJ
Ayant rapidement débuté sur scène, il a incarné, entre autres, les rôles de Don Ottavio (Don Giovanni) au Havre et à Abbeville, Piquillo (La Périchole) à l’Espace Cardin, High Tenor (Martha de W. Mitterer) à l’Opéra de Reims, Fritz (la Grande Duchesse de Gérolstein) à l’Espace Cardin, Perpignan, l’Opéra de Clermont-Ferrand, le Comte Almaviva (Le Barbier de Séville) à l’Opéra de Rouen, au Théâtre des Champs-Elysées, à l’Odéon de Marseille, aux Opéras d’Avignon, Reims, Toulon, Montpellier et Nice, Gustave (Pomme d’Api) et Babylis (Le Singe d’une Nuit d’Eté de Serpette) à l’Opéra de Marseille, à Toulon, Nice et Avignon. Plus récemment, il interprète le rôle de Nemorino (Un Elixir d’Amour d’après Donizetti) au Théâtre des Champs Elysées, Alfredo (Traviata) à l’Opéra de Reims et à Clermont-Ferrand. En concert, il chante la partie de ténor solo de nombreuses œuvres religieuses parmi lesquelles le Te Deum de Charpentier, l’Oratorio de Noël, la Matthäus Passion et la Johannes Passion de Bach, le Messiah de Haendel, le Stabat Mater de Rossini, le Requiem de Mozart, La Redemption de Gounod, le Stabat Mater de Dvorak… Il interprète également la Sérénade pour Ténor, cor et cordes de Britten avec l’Ensemble Orchestral de Dijon, Porcus (Jeanne d’Arc au Bûcher) au Festival de Pâques d’Aix-en- Provence sous la direction de Jérémie Rhorer. Il vient de chanter le rôle de Piet (Le Grand Macabre de Ligeti) à l’Auditorium de Radio France avec l’Orchestre National sous la direction de François Xavier Roth, Facio (Fantasio) à l’Opéra-Comique, Belmonte (Entführung aus dem Serail) à l’Opéra de Clermont Ferrand et à l’Opéra Reims puis sera Tamino et enfin le Premier Commissaire (Dialogues des Carmélites) à l’Opéra de Rouen.

Mercredi 1 er mai 18 H 30

WK5

« Danses, tangos et valses », Violon solo & Soprano

LULLY, RAMEAU, STRAUSS, LEHAR, KALMAN, DVORAK, TCHAIKOVSKY, VERDI…

David Braccini, Violon solo
Fabienne Conrad, Soprano
Ensemble à cordes, Classik ensemble
Piano : Jean-François Boyer

Programme :

WK5

« Je crois entendre encore », air de Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Au fond du temple saint », duo Zurga Nadir, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
« Je frémis, je chancelle », duo Zurga Leïla, Les Pêcheurs de Perles, BIZET
Grand Duo de Saint Sulpice, Manon, MASSENET
Duo de la chambre, Roméo et Juliette, GOUNOD
Duo final, Thaïs, MASSENET
« Avant de quitter ces lieux », Air de Valentin, Faust, GOUNOD
« Anges purs, anges radieux », trio final, Faust, GOUNOD 

Retour en haut